Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Les tensions sur le marché immobilier freinent les déménagements en Île-de-France

Publié le

Une étude produite par

En 2012, un ménage francilien sur dix a changé de logement. La majorité des ménages mobiles s’installent à Paris ou dans un département de petite couronne. Pour ceux déjà présents dans la région, la nouvelle résidence principale se situe souvent à proximité de l’ancienne. En Île-de-France, la jeunesse de la population et l’importance du parc locatif, composé en grande partie de petits logements, devraient favoriser les mobilités résidentielles. Toutefois, changer de logement en Île-de-France s’avère en fait plus difficile qu’en province. En effet, la relative faiblesse du niveau de la construction durant la période 2006-2013 et le coût du logement freinent les mobilités résidentielles des ménages franciliens.

Source : INSEE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème