On ne touche pas aux objets encombrants du voisin

Personne n'a le droit d'enlever de sa propre initiative les objets des voisins qui encombrent les cours, escaliers ou couloirs. Le principe rappelé par la (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Mots-clés : Cour de cassation